Voyages

3 jours à Edimbourg (1/2) : itinéraire

19 juin 2018
Chateau d'Edimbourg

On revient de 3 jours au pays du whisky et du gin pour découvrir sa capitale, Edimbourg (sans bébé) et je dois l’avouer : je suis complètement tombée sous le charme ! C’est une petite ville très jolie située sur une colline, dominée par une immense forteresse, le Château d’Edimbourg.  Si vous n’aimez pas le froid et la grisaille, la bonne période est le printemps (d’ailleurs on a eu du très beau temps et il faisait même très doux). La ville n’est pas très étendue et l’essentiel peut se faire à pied mais préparez-vous à beaucoup marcher !

Que faire à Edimbourg en 3 jours ?

Jour 1 :

A seulement 2h de vol de Paris, c’est la destination idéale pour un week-end. Nous sommes arrivés un vendredi matin tôt (merci le vol de 7h du mat avec Air France!) donc une fois la valise déposée à l’hôtel vers 8h30, on avait toute la journée devant nous. Il faut savoir qu’Edimbourg est divisée en 2 parties : New Town (où se situait notre hôtel) et Old Town. On a donc pris Princes Street pour rejoindre Old Town en passant par les jardins (Princes Street Gardens) qui étaient magnifiquement fleuris début juin et offrent une jolie vue du Château d’Edimbourg, qui domine la ville, un peu comme l’Acropole à Athènes. On en a aussi profité pour faire un peu de shopping sur Princes Street où on peut trouver pas mal de boutiques.

Château d'Edimbourg

A 10h on avait une visite guidée que j’avais réservée avec New Europe Tours. La visite dure 2h30 et notre guide Fiona était absolument géniale! Une vraie écossaise pur sang, fière de sa ville et qui la fait découvrir avec plein d’anecdotes rigolotes telle une conteuse d’histoires. La visite est en anglais et Fiona avait pour qualité de très bien articuler (et de parler très fort!) ce qui fait qu’on n’avait aucun mal à la comprendre. Si vous comptez vous rendre à Edimbourg, je vous recommande vivement de booker une visite via leur site internet ! La visite de la vieille ville est gratuite mais ils en organisent d’autres payantes, pour faire découvrir divers aspects de la ville d’Edimbourg : New Town, Harry Potter et même le Dark Side Tour pour les amateurs de frissons nocturnes. (Merci Carnet Prune pour le bon plan !)

Après cette visite qui nous a permis d’avoir un bon aperçu de Old Town et ses principales attractions (la Cathédrale St Gilles, le cimetière de Greyfriars, le Royal Mile et ses nombreux passages appelés « close » qui parfois abritent de jolies cours cachées),  déjeuner rapide dans un pub puis retour à l’hôtel pour récupérer notre chambre et faire une pause dans cette journée qui commençait à être longue (le réveil à 4h pique un peu). Comme on avait que 2 soirées sur place et plein d’adresses à tester, le soir on s’est fait un petit bar crawl (ou tournée des bars en français) en grignotant un peu à chaque fois. C’est pratique quand on veut profiter au maximum de la ville et l’explorer à fond 😉

Cathédrale St Gilles

Je vous prépare un 2ème article où je vous donnerai mes bonnes adresses à Edimbourg mais sachez déjà que j’ai mon quartier coup de coeur : ♥ Circus Lane ♥. Situé dans un quartier un peu excentré, c’est un coin plutôt résidentiel et calme qui cache une jolie ruelle pavée aux maisons plus mignonnes les unes que les autres. Si vous êtes comme moi, fan de ruelles aux belles façades bien fleuries, allez vous balader du côté de Circus Lane : c’est mignon comme tout (dans le genre je me vois bien avoir une petite maison là !). En plus on est tombé par hasard sur un petit bar de quartier plein de charme où siroter un bon petit Gin Tonic : ambiance locale garantie !

Circus Lane

Circus Lane à la tombée de la nuit

Jour 2 :

Il y a 1h de décalage avec l’Ecosse donc on se lève tôt le matin et on profite de la piscine de l’hôtel pour se réveiller car le programme de la journée est chargé.

Vers 10h, en route pour Holyrood Park pour grimper jusqu’à Arthur’s Seat (le siège d’Arthur), situé sur une colline de 251 mètres d’altitude. La montée n’est pas très longue mais quand même assez physique (prévoir des habits confortables et des baskets car vous allez transpirer !). La parc est très grand et permet de longues balades si on a le temps mais l’ascension vers Arthur’s Seat se fait en moins d’une heure. On a l’impression d’être à la campagne tellement on est entouré de collines et de verdure alors que la ville est à moins de 2 km. Bref, si vous avez envie d’une bonne séance de sport et de prendre un peu de hauteur, la visite en vaut la peine.

En redescendant, ne manquez pas le Palace of Holyroodhouse qui est aujourd’hui la résidence officielle de la reine Elisabeth II lorsqu’elle est en visite en Ecosse. C’était à l’origine un monastère fondé par le roi d’Écosse, David Ier en 1128, qui a ensuite servi de résidence principale aux reines et rois d’Ecosse. La visite du palais permet de découvrir les appartements royaux et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de l’Ecosse et de la tragique Marie Stuart (Mary, Queen of Scots), avec l’audio-guide compris dans le prix du billet. Le café du palais situé juste à l’entrée est parfait pour faire une petite pause rafraichissante après la randonnée dans Holyrood Park.

Holyrood ParkHolyrood ParkPalace of Holyroodhouse Palace of Holyroodhouse Palace of Holyroodhouse - Abbey Après le déjeuner (dans un pub again), direction le fameux château en empruntant le Royal Mile. C’est la rue qui relie le Palace of Holyroodhouse et le Château d’Edimbourg sur une distance de 1 mile, d’où son nom. Il faut savoir que le château n’est pas juste un château, c’est tout un mini village perché tout en haut d’une colline et il y a beaucoup de choses à voir donc prévoir 3 bonnes heures et de bonnes jambes avant de se lancer. On a été un peu optimiste en enchaînant avec Holyrood Park le matin et honnêtement j’en pouvais plus !!

Sinon, voici les rues que j’ai préférées pour se balader : Victoria Street pour ses belles façades colorées, Cockburn Street, Lady Stair’s close qui mène au Writers’ Museum, North Bank Street, The Mound au coucher du soleil pour la jolie vue sur la ville et le magnifique New College, Ramsey Garden et bien sûr Circus Lane. Le Royal Mile est très animé mais manque de charme et est rempli de boutiques attrape-touristes.

Le soir, on a fait quelques pubs dans New Town, sur Rose Street. Vous y trouverez plein de pubs typiquement écossais.

Victoria StreetNew CollegeJour 3 : 

Dernière petite journée à Edimbourg avant de retrouver notre petit bébé.

Ce matin, direction Dean Village qui se situe un peu plus à l’ouest de la ville. On quitte New Town et sa belle architecture georgienne pour se retrouver au milieu d’un petit village mignon et paisible traversé par la rivière Water of Leith. Encore une fois, il aura suffit de s’éloigner un peu du centre-ville pour avoir le sentiment d’être à la campagne. Ce n’est pas très grand et certains diront que ça n’en vaut pas la peine mais pour moi Dean Village fait partie des plus jolis coins d’Edimbourg. Tout était mignon, les maisons joliment fleuries, les cours d’immeubles où le temps semble s’être arrêté… Un petit oasis de verdure et de calme au milieu de l’agitation de la ville. ♥ On est ensuite allé prendre notre petit-déjeuner dans le fameux café où JK Rowling a écrit les premiers tomes d’Harry Potter. Un peu de shopping sur Princes Street puis départ pour l’aéroport.

New Town Dean VillageDean Village

Dean Village

Voilà, j’espère que ce récit de nos 3 jours à Edimbourg vont donneront envie d’y aller ! Pour ma part, j’ai très envie de retourner en Ecosse pour découvrir les Highlands avec ses paysages à couper le souffle et ses fameux Loch.

Rendez-vous ici pour le 2ème article consacré à Edimbourg où je vous donne toutes mes adresses. Vous pouvez aussi retrouver celles d’Amsterdam ici.

PS : Si vous visitez Edimbourg au mois d’août, sachez que la ville accueille le plus grand festival du monde : le Festival International d’Edimbourg et le Royal Military Tattoo qui est un festival de fanfares militaires.

N’hésitez pas à laisser un petit commentaire si cet article vous a plu ou si vous avez des questions !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Nina 22 juin 2018 at 14 h 23 min

    Articles vraiment très sympa et de jolies photos !!

  • Reply Clémentine 25 juin 2018 at 10 h 57 min

    C’est super chouette de découvrir Edimbourg à travers ton article, merci Émilie! J’attends la suite! Effectivement, j’ai super envie d’y aller pour nos prochaines vacances! Mais bon, on vient de rentrer de vacs alors on va se calmer un peu, ha! Grosse bise!

  • Leave a Reply