Voyages

Stockholm #5 : le bilan de ces vacances en famille

26 octobre 2018
avion stockholm

Depuis qu’on voyage avec Hugues, il est certain que notre regard a changé et un nouveau critère s’est ajouté à notre check-list : le fameux aspect kids-friendly d’un lieu, d’une ville. C’était notre 4ème voyage en Europe avec Hugues et je peux maintenant faire un petit bilan.

Nous n’avons commencé à l’emmener en voyage à l’étranger qu’après la 1ère année et qu’il sache marcher. Pourquoi? Je trouve que la 1ère année bébé est encore trop petit pour profiter du voyage. Mais aussi du fait qu’on savait qu’il était entre de bonnes mains avec ses grands parents (merci à eux ♥), on pouvait s’accorder des petits vacances pour se retrouver à 2.

On entend souvent dire « mais il est trop petit, il ne se souviendra de rien! ». Peut-être qu’il ne gardera pas de souvenirs précis des lieux qu’il aura visité avec nous, mais ce n’est pas le plus important. Ce qui compte, ce sont ces moments qu’on passe ensemble, dans un nouveau pays, une nouvelle « maison » et toutes les activités différentes qu’on fera avec lui lorsqu’on voyage. Ce qui lui restera j’en suis sûre, ce sont ces moments qu’il aura passé avec ses parents, hors de son quotidien et de notre environnement et qui participent à son développement, à son ouverture d’esprit et sa capacité d’adaptation. Et pour ça, il n’y a pas d’âge pour commencer 🙂

Bref, avant Stockholm on l’avait emmené à Amsterdam, Londres, et dans la région de l’Algarve au Portugal.

  • Je trouve qu’Amsterdam était une ville assez kids-friendly : c’est une ville qui n’est pas trop grande, qui peut se visiter à pied. Elle est plutôt bien desservie par les bus et tram, et il n’y a pas beaucoup de voitures. Il y a beaucoup d’espaces verts avec des jeux pour les enfants, plein de musées et on trouve facilement des choses à manger qui plaisent aux enfants (Hugues ne mangeait que du fromage!).
  • Londres est une ville intéressante à visiter en famille. Point positif : il y a beaucoup d’activités pour tous les âges, de nombreux beaux musées et de grands espaces verts très agréables. Point négatif : c’est une ville énorme, très étendue donc impossible de tout faire à pieds et prendre les transports avec une poussette peut relever du challenge (mais faisable, on avait alterné métro, bus, Uber, ferry).
  • L’Algarve c’était sympa, on avait une grande maison avec un énorme jardin avec une piscine mais malheureusement la météo n’était pas favorable (c’était en mars). Parcontre c’était marrant de passer des soirées devant le poêle et apprendre à faire du feu (pour Basile lol), on a adoré la nourriture, les Portugais sont d’une gentillesse incroyable, et Hugues s’est découvert une passion pour les voitures! Il faudrait que j’écrive un article pour vous raconter ces vacances et vous donner quelques supers adresses 🙂

Et Stockholm, je pense que c’est de loin la destination la plus kids-friendly de mon point de vue!

3 raisons de visiter Stockholm avec des enfants

  1. Les lieux publics sont extrêmement kids friendly. Dans les restaurants, vous trouverez quasiment toujours une chaise haute et des toilettes avec une table à langer. Souvent on vous demandera de laisser la poussette dehors mais nous avons remarqué que les poussettes des suédois étaient énoorrmes, comparées à notre élégante Yoyo qui se faufile absolument partout!!
  2. Il y a plein d’activités pour les enfants : des musées en tous genre (comme j’en parlais ici), de nombreux parcs avec aires de jeux, des bateaux partout, de nombreuses îles et la mer 🙂
  3. Les aires de jeux sont absolument géniales et il y en a UNE en particulier que j’ai trouvé épatante. Il s’agit de l’aire de jeux du parc Humlegården ! Elle est divisée en 3 espaces séparés par des petites clôtures, de façon à ce que les enfants jouent avec des jeux adaptés à leur âge. Il y a un espace bébé moins de 2 ans, puis un pour les moyens entre 2 et 4 ans et un autre pour les grands à partir de 4 ans je dirai. Chaque espace est super bien équipé avec des jeux fixes mais aussi plein de jouets mis à disposition  en vrac, comme des petites voitures, vélos, draisiennes, tricycles, des seaux et pelles pour jouer dans le sable etc. Hugues était trop content, il ne savait plus où donner de la tête 🙂 Parcontre on a frôlé la crise car il a vu une balle qui ressemblait à celle qu’il avait à la maison et ne voulait pas laisser les autres jouer avec! Il l’a même glissée dans la poussette pour tenter de la ramener! lol Et le top du top, c’est qu’il y a un espace barbecue où on peut faire griller des petites saucisses et une salle où les parents peuvent aller se mettre au chaud, boire un café où acheter un jus en libre service. Les enfants peuvent aussi jouer à l’intérieur par mauvais temps. Dans cette salle il y a une petite cuisine avec des placards et des frigo remplis, où chacun peut se servir et payer en mettant des pièces dans une tirelire. #confiance J’ai trouvé ce lieu génial, c’était à la fois très bien conçu pour le plaisir des enfants, et bien équipé pour le confort de tous. Si seulement on pouvait avoir des lieux comme ça en France!! 🙂 #dreamhumlegarden

Tips pour les transports :

Vous aurez parfois peut-être la flemme de marcher (surtout quand il commence à faire froid!) et serez heureux de prendre le bus ou le tram. Je vous conseille de télécharger l’application « SL » sur votre téléphone pour connaître les horaires des bus, tram et métro de Stockholm, calculer des itinéraires et surtout, acheter ses tickets. Il est aussi possible d’acheter un pass si vous savez que vous allez beaucoup utiliser les transports en commun. #digitalworld

Un autre truc qui m’a marquée : dans le bus, le parent qui voyage avec un enfant en poussette n’a pas besoin de payer, ceci pour éviter de laisser l’enfant sans surveillance s’il voyage seul. N’est-ce pas super kids friendly? ♥

Et dans le tram, il n’y a pas de borne pour valider son titre de transport, mais un employé qui se déplace de passager en passager pour vérifier qu’il est bien en règle. Donc à chaque station, il doit refaire le tour du tram pour s’assurer que tout le monde a payé! Et la plupart des gens se manifestent eux-même au « contrôleur »… #respect

Logement

Nous avons logé au Berns Hotel. L’avantage est son super emplacement très central, qui permettait de quasiment tout faire à pied. En revanche, on a été assez déçu de la déco un peu dépassée, et la forte odeur de canalisation dans la salle de bain. Nous avons même du changer de chambre car il y avait une fuite au niveau de la clim, et le bruit de la goutte d’eau qui tombe la nuit était juste insupportable. On a aussi testé le restaurant Berns Asiatiska situé dans l’hôtel : un lieu mythique puisque c’est le 1er restaurant asiatique ouvert en Suède, dans les années 40, avec une grande salle magnifique aux fauteuils en velours rouge et lustres en cristal au plafond, mais la cuisine fusion asiatique était un peu décevante.

Dans l’hôtel, il y avait aussi plusieurs bars dont un rooftop bar mais nous n’avons pas eu le temps de le tester.

Autres villes kids-friendly?

J’avais commencé à me renseigner sur les villes les plus family-friendly : parmi ces villes, Amsterdam revenait souvent en tête, mais il y avait aussi Münich, Vienne et Copenhague. On avait adoré Vienne et Copenhague, mais à l’époque on était 2 donc à refaire en famille pour vérifier!

Voilà, je vous ai tout dit sur Stockholm, c’était vraiment un plaisir de replonger dans ce voyage! J’espère que ça vous donnera envie d’y aller. 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply